Résistance

Une courte note dédicacée à Fluorette, elle m’en a donné l’idée hier. Je lui offre avec plaisir ces mots qu’elle pourra envoyer à « ses amis », les Black Panthers de Civitas, quand ils utilisent à tort et à travers le mot de « résistance ».

Les lundis de l’histoire était consacrés à une biographie de Charlotte Delbo. Elle incarne l’esprit de résistance, résistance au nazisme, à la guerre d’Algérie. Écoutez l’émission de michelle Perrot pour découvrir cette femme qui ne pourra vous laisser indifférent et pour comprendre ce qu’est résister. Repartir en France en 1941 alors que tu es Amérique du Sud pour entrer en clandestinité, c’est autre chose que manifester en mocassins à Paris en 2013. Elle sera déportée à Auschwitz.

Je vous propose un extrait du poème introductif de son œuvre « Aucun de nous ne reviendra »:

Il y a ceux qui viennent de Varsovie avec de grands châles et des baluchons noués.
Il y a ceux qui viennent de Zagreb, les femmes avec des mouchoirs sur la tête.
Il y a ceux qui viennent du Danube avec des tricots faits à la main dans des laines multicolores.
Il y a ceux qui viennent de Grèce, ils ont emporté des olives noires et du rahat-lokoum.
Il y a ceux qui viennent de Monte Carlo, ils étaient au casino.
Il y a des mariés, les parents et les invités.
Il y a les fillettes d’un pensionnat avec leurs jupes plissées toutes pareilles, leurs chapeaux à ruban bleu qui flotte. …
[]
Il y a une mère …
[]
Il y a une petite fille qui tient sa poupée sur son cœur, on asphyxie aussi les poupées.

Et il n’y a rien à rajouter.

Ce contenu a été publié dans Blog, Histoire, littérature, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire