J’aime les nuages

« Très haut dans le ciel voguaient de blanches formes sculpturales de nuages, comme une houle de concepts au cerveau de Michel-Ange. » Sous le volcan, Malcom Lowry,  traduction: J Darras.

Ce contenu a été publié dans littérature, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à J’aime les nuages

  1. Chantal dit :

    Super cette image. J’aimerais bien y être. J’adore le vent, y compris avec une pluie fine pour mes balades, et les nuages ne doivent pas manquer.

    Bonne soirée

    • PUautomne dit :

      Le vent ne manque pas, les nuages sont très (trop surtout à l’est) présents. C’est un pays unique et magnifique pour la randonnée.

      • chantal dit :

        Donc l’endroit idéal pour moi! Là, ce serait sûrement plus agréable de faire ses 4 kms quotidienne qu’en ville.

        Bonne fin de journée

  2. Lignesbleues dit :

    « – Eh! qu’aimes-tu donc, extraordinaire étranger?
    – J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… là-bas… les merveilleux nuages! »

    Baudelaire: Petits poèmes en prose, I (1869)
    Bon dimanche de lectures !

    • PUautomne dit :

      J’adore les petits poèmes en prose. Merci pour ce moment de pure poésie.
      Je ne vais pas pouvoir trop lire ce dimanche, malheureusement.

Laisser un commentaire