La réponse: un rein sigmoïde

imageg1Il fallait voir un rein sigmoïde. Il s’agit d’une forme d’ectopie croisée du rein. Ici il y a ectopie du rein gauche qui passe à droite. Il y a une fusion de la face externe du rein gauche à la face externe du rein droit donnant cette forme de Janus à ce rein fusionné unique. J’aimerai bien en fait l’appeler rein Janus.

cliquez sur la photo pour son origine

Le rein sigmoïde classique est une fusion du pôle inférieur au pôle supérieur. L’ectopie croisée a une fréquence de 1/7000 et je n’ai pas trouvé de fréquence exacte pour le rein sigmoïde. Le plus souvent, comme ici, c’est le rein gauche qui passe à droite. Le rein gauche peut plus ou moins tourner. Ici le rein gauche a une rotation normale. Il s’agit d’une anomalie du développement rénal. En pratique, il ne faut rien faire. Le risque d’insuffisance rénale chronique serait augmenté, justifiant une surveillance régulière de la tension artérielle et de la fonction rénale. Une petite introduction au développement des reins, ici.

La vascularisation du rein de ce patient est un vrai cauchemar avec cinq artères rénales vues par le radiologue.

image11

Pour ceux qui se posaient des questions sur ce patient, effectivement son ventre est un « chantier » hépato-vasculo-infectieux et sa malformation rénale est le cadet de ses soucis.

Ce contenu a été publié dans Histoires de patients, Néphrologie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La réponse: un rein sigmoïde

  1. Maduv dit :

    et pour ceux qui se posaient la question de l’étiologie de son insuffisance rénale ? 🙂

Laisser un commentaire