Semaine 19

En introduction

Pour tous les étudiants, internes, parents d’élèves, représentants étudiants, enseignants, voici une leçon qui nous vient d’outre atlantique. Pourquoi les américains d’origine asiatique réussissent mieux que les autres? La réponse est simple: ils travaillent plus dur que les autres. Et oui la réussite scolaire est corrélée à la charge de travail que l’on fournit, comme c’est étrange. Ce remarquable travail confirme que la réussite est avant tout une question d’effort personnel, n’en déplaise à tous ceux qui voudraient que les explications soient essentiellement sociales ou cognitives. Vous voulez être bons et bien travaillez plus dur et plus fort.

Médecine

Faire avaler un mini vibromasseur pour lutter contre la constipation, il fallait y penser.

Quand les USA découvrent qu’une assurance quasi universelle donc un meilleur accès aux soins améliore la survie de la population. Comme quoi la santé publique est éminemment politique.

De l‘intérêt de la bandelette urinaire dans les infections urinaires fébriles de l’enfant. On ne le répétera jamais assez, la BU est un outil fabuleux.

Abatacept et belatacept, deux nouveaux traitements de l’ostéoporose? Peut être, un article montre que CTLA4 induit une apoptose des ostéoclastes par la voie IDO. Les auteurs montrent chez l’homme que les précurseurs des ostéoclastes sont moins présents chez les patients recevant de l’abatacept, inversement ceux recevant un anticorps dirigé contre CTLA4 (Ipilimumab utilisé dans le mélanome métastatique) voient ces précurseurs augmentés d’un facteur 2. Si j’étais une équipe de transplantation qui utilise le belatacept, je regarderai rapidement les ostéodensitométries des patients en ayant reçu. Je pense que dans quelques mois nous allons peut être voir un papier « belatacept reduces bone loss in transplant patients ». Nous verrons…

Quand un bodybuilder arrive avec une insuffisance rénale et une hypercalcémie, il faut toujours l’interroger sur ses consommations. Ici, des vitamines vétérinaires responsable d’une néphrocalcinose par intoxication à la vitamine D.

Petit case report dans le NEJM sur une intoxication à la nicotine après ingestion par un enfant de 10 mois d’un liquide pour e-cigarette. Dans la série, l’industrie du tabac n’est pas notre amie, dans le même NEJM, cette lettre montre que pour détourner l’interdiction des cigarettes aromatisées bonbon aux USA, l’industrie a développé des petits cigares aromatisés, qui en fait sont des cigarettes maquillées. De plus les auteurs montrent que les arômes utilisés dans ces tabacs sont les mêmes que ceux utilisés dans les bonbons ou les boissons aromatisés, souvent à des concentrations plus fortes. Et j’en profite pour vous conseiller la lecture de cet interview de Robert Proctor pour la sortie en France de son formidable Golden Holocaust.

Vers plus d’objectivité dans le diagnostic du syndrome d’hyperactivité, la FDA autorise l’utilisation de la plateforme informatique QbTest.

Une jolie piste pour expliquer les effets bénéfiques de la chirurgie bariatrique, FXR… Quand le chirurgien devient biologiste moléculaire.

Une belle illustration, extrême, de la problématique des conflits d’intérêts et des risques qu’ils peuvent faire peser sur la relation soignant-soigné,  la corruption dans le monde médical indien document(8).

Science

Un article passionnant sur les mécanismes expliquant la rémission spontanée des crises de goutte et la nature des tophi. Tout est dans le NET (Neutrophil Extracellular Traps). Pour détruire les bactéries, les neutrophiles projettent de la chromatine dans le milieu extracellulaire, il s’agit des NETs. Ce mécanisme appelé NETosis est très à la mode dans le domaine de l’immunologie innée. Il est suggéré que c’est un médiateur important de l’inflammation. Ce groupe allemand montre, brillamment, que dans la crise de goutte, les NETs joue un rôle important dans la résolution de l’inflammation. Les neutrophiles à forte densité forment des agrégats de NETs (aggNET) qui vont détruire les cytokines pro-inflammatoires grâce à des protéases. Il s’agit d’une ligne de défense contre l’inflammation chronique. L’absence de formation des NETs empêche la résolution de l’inflammation dans deux modèles chez la souris. De plus les auteurs montrent que le classique tophus est formé de cristaux d’acide urique mais aussi d’aggNETs, ceci permettrait de limiter l’inflammation au niveau local. Nous n’avons pas finir de comprendre la physiopathologie de la goutte…

Important papier dans Science Signaling, on a trouvé le senseur sensible au chlore et contre toute attente, il s’agit de WNK1. La baisse du chlore entraine son autophosphorylation donc son activation, se qui permettra de réguler des transporteurs important comme les NKCC. Cet article va nous faire revoir toute la physiologie des phénomènes sensibles au chlore comme la production de rénine par la macula densa. Il y a de fortes chances qu’on s’aperçoive qu’une WNK joue un rôle. Très bel article à lire si vous vous intéressez un peu à la physiologie rénale.

Découverte d’une nouvelle protéine, NRROS, qui diminue la production des ROS, donc le stress oxydant. On s’est longtemps intéressé aux accélérateurs, voici les freins qui arrivent.

Le microbiote éduque le système immunitaire du nouveau-né et lui permet de mieux se défendre. Une antibiothérapie chez la mère limite le transfert de bactéries chez le nouveau né et l’acquisition d’une immunité solide dans cette période.

Un article qui va faire couler beaucoup d’encre et si les électrosensibles étaient des rouges-gorges? Une équipe de scientifiques montrent que la « pollution » électromagnétique (je vous rassure pas les téléphones portables) générée par nos activités entraine une perturbation du compas interne des rouges-gorges (la vidéo explicative est très bien). Ce papier va pouvoir être largement utilisé par les électrosensibles…

Le RIKEN demande une revue de 20000 articles à la recherche de plagiats ou de manipulations des images… Effet secondaire des STAPs, et oui inventer la thérapie cellulaire du futur a parfois des effets inimaginables.

Divers

Cai Guo-Qiang est un immense artiste, j’avais eu la chance de voir son exposition Inopportune au Mass Moca, un grand moment dans un lieu fabuleux (pour ceux qui réside en Nouvelle-Angleterre).

Il récidive, à Brisbane, avec ses réplica d’animaux.

Le cerveau selon Crumb

Un peu de street art à Toulouse

Un peu de street art à l’iranienne.

Pejac est vraiment brillant, que dire de plus, juste admirer l’artiste.

La vidéo la plus comment dire, étrange, de l’année, franchement c’est un must me rappelant le meilleur des 80’s. Enjoy.

En conclusion, un mashup culturel troublant signé Eric Yahnker

Ce contenu a été publié dans Non classé, revue de web, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Semaine 19

  1. Giulia dit :

    Merci pour cet article.

    AMHA, la réussite à l’école est multifactorielle. Il ne suffit pas d’avoir les bons facteurs sociaux, ou les bons facteurs cognitifs, ou de travailler dur.
    Certes, travailler dur contribue à la réussite scolaire. Mais travailler dur ne suffit pas pour réussir scolairement. Quid de l’élève atteint de dyspraxie, dyslexie ou lésions cérébrales qui ne réussit pas malgré les heures passées aux devoirs ?
    Certes, avoir les bons facteurs sociaux contribue à la réussite scolaire. Mais certains élèves qui proviennent de familles très pauvres réussissent très bien scolairement.
    Certes, avoir les bons facteurs cognitifs contribue à la réussite scolaire. Mais de la même façon que certains élèves à l’intelligence très moyenne réussissent très bien scolairement, certains élèves très intelligents ne réussissent pas scolairement.
    Cette étude me met mal à l’aise, d’abord pour les raisons que je viens tout juste d’expliquer. Ensuite, si cette étude rappelle que travailler dur est indispensable à la réussite, je crains que certains enseignants et certains professionnels du secteur médico-social utilisent cette étude pour justifier de leur refus d’aider ceux qui sont les plus en difficulté.
    Je sais que j’enfonce une porte ouverte, mais la réussite scolaire ne garantit pas de trouver un emploi. Un élève très brillant à l’école ne trouvera pas forcément un emploi ; un cancre à l’école peut parfaitement travailler dans un domaine où il s’épanouit.
    Je conclus en disant ma crainte quant à l’utilisation de cette étude à des fins ségrégationnistes plutôt que pour aider ceux qui sont les plus en difficultés.
    Selon moi, il est fondamental de faire passer le message que les diplômes sont un moyen, une aide pour aboutir à nos buts ; ils ne sont ni une garantie contre les aléas de la vie, ni ne permettent de juger de la valeur intrinsèque d’un individu.
    Cultivons nos forces et nos possibilités plutôt que de s’attrister sur nos faiblesses et nos impossibilités pour un monde meilleur.

  2. Marietoune dit :

    Giulia: absolument d’accord avec vous. Les dernières recherches en neuro-sciences et les théories d’Howard Gardner appuient vos propos.

  3. Marietoune dit :

    J’oubliais de remercier pour cet excellent article, comme toujours!

  4. dsl dit :

    Mais où vous trouvez le temps de lire toutes ces revues ?
    Félicitations pour votre blog, en tout cas, on y apprend pas mal de choses, et pas seulement sur la néphrologie.
    J’ai regardé rapidement l’étude sur l’évolution de la mortalité après mise en place d’un système de soins dans le Massachusetts, étude avant après, groupe contrôle, certes, mais affirmer qu’il existe une causalité est un acte qui relève plus de l’idéologie que d’une démarche scientifique.

Laisser un commentaire