Semaine 24

« On vit dans une époque où on adore le nomadisme mais on déteste les nomades »
Velibor Colic dans Tout un monde (26’30 »)

Médecine

La transplantation rénale reste le meilleur traitement de l’insuffisance rénale chronique terminale. Il est bon, parfois, de rappeler quelques évidences.

La survie des jeunes patients hémodialysés aux USA est lié au statut économique et racial. Avoir un bon environnement socio-économique gomme en partie l’effet race, mais pas complétement. En pratique, il vaut mieux être blanc et riche que pauvre et noir. La santé n’est pas qu’un problème médical mais engage fortement la sociologie, l’économie et au final le politique.

L’étude idéale qui fera plaisir au pro comme aux anti statines. La prise de statines est associée à un tout petit peu moins d’activité physique (à mon sens non signifiant) chez les hommes âgés. Vous en faites ce que vous voulez. Si vous voulez une bonne raison d’arrêter ces molécules après 75 ans, elle vous fournit une belle raison.

Excellent article sur l’utilisation des combinaisons de médicaments à dose fixe dans le BMJ. Il montre une meilleure adhésion des patients au traitement, mais un effet modeste pour ne pas dire nul sur le contrôle des facteurs de risque cardio-vasculaires (pression artérielle, dyslipidémie). Il est décevant de voir qu’une meilleur prise de traitement ne s’accompagne pas d’une amélioration clinique. Ceci ne veux pas dire que l’approche combinatoire est mauvaise. L’essai n’est pas long et s’adresse à des patients déjà traités, je ne suis pas étonné. Ce qui m’a beaucoup plus intéressé est le nombre important de patients arrêtant le traitement combiné (37%) ce qui explique probablement la faible efficacité. Manifestement l’approche combinatoire si elle est intéressante pour l’observance, s’accompagne d’un taux d’arrêt important qui limite son utilité. L’absence de souplesse des doses fixes est le principal obstacle à leur utilisation comme le montre ce très beau travail. Vive les essais pragmatiques.

Le culturiste est un genre humain à part. Si vous avez une hypercalcémie chez un de ces artistes du n’importe quoi pensez aux paraffinomes. J’en ai vu une fois.

Si vous cherchiez des arguments pour lutter contre les anti-vaccins.

Espoir et limite dans l’utilisation de la thérapie cellulaire dans l’infarctus du myocarde, dans un modèle primate, les cardiomyocytes fonctionnent mais il existe un risque d’arythmie à partir de ce nouveau groupe de cellules. Un très bon article à lire.

Du coca dans les yeux, non?

Science

De l’accès aux études supérieures, un très bon article sur les limites des métriques habituels. A l’heure où le problème de la sélection à l’entrée à l’université va se poser autant réfléchir à partir d’exemples concrets pour assurer une véritable égalité, plutôt qu’une de façade. Ce qui est proposé paraitra pour un français, en particulier les syndicats étudiants, totalement farfelu.

Cet article va peut être ouvrir la voie à la production de nouveaux systèmes d’hémodialyse. Il décrit comment produire des cellules tubulaires proximales « facilement » in vitro. Coloniser des dialyseurs avec de telles cellules pourraient permettre de suppléer à certaines fonctions importantes du rein.

Car comme vous le savez, le rein est l’organe le plus important de l’organisme. Un article récent vient encore de le démontrer. Klotho, une protéine importante dans les phénomènes de vieillissement est principalement produite par le rein. Sa perte d’expression uniquement dans le rein est associée à un processus de vieillissement accéléré. Cet article suggère fortement que l’insuffisance rénale chronique peut être vue comme un excellent modèle de vieillissement prématuré, en particulier au niveau vasculaire. Klotho joue aussi un rôle dans le contrôle de la pression artérielle.

Surveiller le potassium des patients en temps réel, un rêve de néphrologue qui va peut être devenir réalité.

Si ça marche chez l’homme, ils vont faire fortune avec leur monoclonal contre le prurit.

Est ce que notre bouche est capable de sentir un sixième gout? Après le sucré, le salé, l’amer, l’acide et l’umami, nous serions peut être capable de distinguer la présence de carbohydrates, indépendamment de la sensation sucrée, dans les aliments dès leur présence dans notre bouche.

Divers

J’aime beaucoup cette création de Javier Jaen.

Celle ci aussi d’ailleurs

La vie par lui.

Évaluer le niveau de pathétisme de votre vie numérique facilement avec SMBC.

Une très belle série de graffitis anti-FIFA.

Les toits de NYC.

Et pour finir mon moment féministe de l’année avec le très, très bel hommage de zen pencils à Maya Angelou et à toutes les femmes.

 

Ce contenu a été publié dans revue de web, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Semaine 24

  1. docteurdu16 dit :

    Je vais donc répondre sur le diagramme vaccin.
    Je remarque que la tuberculose a disparu.
    Je remarque que d’un côté il y a les décès estimés et de l’autre les cas rapportés, ce qui est encore plus démonstratif.
    Mais c’est faire fi de la plus élémentaire prudence que de retranscrire des données de ce type. J’ai déjà montré, en reprenant les chiffres du CDC, que la diminution des chiffres de mortalité dus à l’hépatite B et à l’hépatite A est identique à celle des chiffres de mortalité dus à l’hépatite C (pas de vaccin) : http://docteurdu16.blogspot.fr/2010/11/hepatites-b-et-c-grace-la-vaccination.html
    Ces chiffres sont un appel aux dons pour les Fondation B et M Gates qui vaccinent mais qui ne fournissent pas le tout à l’égout qui, selon Thomas McKeown (1971) est le principal facteur de réduction de la mortalité globale dans les sociétés pré pasteuriennes.
    Nous ne sommes pas anti vaccin, nous réfléchissons sur leur rôle véritable, sur leur utilité.
    Mais ce serait trop compliqué.

  2. Lila dit :

    Bonjour,

    Concernant la transplantation rénale, je me pose une question par rapport à cette phrase :
    ‘Canadian patients receiving intensive home hemodialysis (IHHD; ≥16 hours per week) have survival comparable to that of deceased donor kidney transplant recipients in the United States’

    Est-ce que cela signifie que la survie en hemodialyse longue et celle après greffe de donneur décédé sont comparables ?

    Merci d’avance pour cette information.

    Bonne journée

    • PUautomne dit :

      La phrase se rapporte à cet article http://ndt.oxfordjournals.org/content/24/9/2915.abstract?ijkey=4003787c2e6a62192b2824ebb4269c691fb9b8c3&keytype2=tf_ipsecsha qui montrait que la survie des transplantés US était équivalente à celle des HD long canadiens. La limite était que les transplantés US vivent moins longtemps que les canadiens. le sujet du papier de JASN est de comparer que des canadiens et ici la transplantation fait mieux que l’HD même optimisé ainsi. J’espère avoir répondu à la question. Ce que veux dire l’article est qu’il ne faut pas comparer des patients avec des modalités de traitement différents entre différents pays. Si on veut montrer qu’une technique est supérieure il suffit de prendre son pendant aux US.

  3. Yann dit :

    Hello,
    Moi je ne réfléchis pas sur les vaccins, mais comme j’aime mes enfants (et ceux des autres), je les vaccine.
    Pour autant, je me suis fait la même remarque sur HBV et encore plus HAV, est-ce que la part de diminution de mobi-mortalité de ces deux virus est liée aux vaccins?
    (C’est moins contestable voire incontestable pour la plupart des autres affections)

Laisser un commentaire