C’était les années 80

Cette année se sera l’anniversaire des trente ans de l’élection de françois Mitterand, c’est le début des 80′. Le début des sales années de l’adolescence, j’ai détesté cette période, par contre j’ai adoré la bande-son. J’apprécie toujours autant, la musique industrielle, Bowie, la new wave avec the Cure et plein de trucs français complétement barrés, taxi girl, les rita mitsouko, et bien d’autres dont la magnifique elli. Elle a fait rêvé, ses jambes et son nombril, plus d’un adolescent.

J’ai ensuite découvert son premier groupe qui était avec Jacno. Un standart de la scène française, assez sophistiqué. J’avais complétement oublié ces morceaux que j’ai tant écouté.

La musique, en un accord nous plonge dans une époque. Je vois sur ces chansons le clip de mes teenages. L’appartement que je partageais avec ma sœur, le collège, le lycée, le train, le walkman, les radios libres, les premiers clips, les enfants du rock qui ont déniaisé musicalement plus d’un dans cette période (je frissonne en écoutant « show me, show me »). La mer, les soirées d’été, celle de juin avant l’arrivée des touristes, les filles dont j’ai rêvé, les voyages en angleterre. Le rugby, un moment très important de ma vie et de ma construction, les potes du rugby, une nouvelle famille et la découverte de la médecine à la fin des 80′.  C’est bon, la nostalgie camarade.

Une pépite de 81 pour finir:

Et dire que je voulais faire un post sérieux, tout ça c’est la faute de l’excellent « sur mon écran radar » et de son post sur les non moins phénoménaux Ramones.

Merci M. Féraud.

Ce contenu a été publié dans musique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à C’était les années 80

  1. Tadou dit :

    Avec votre plume, je vous imaginais plutôt trentenaire, allez donc savoir pourquoi. Pas du tout ado dans les années 80. Comme quoi….

  2. PUautomne dit :

    Et oui, je suis vieux… C’est pas gentil de me le rappeler 😉

  3. mnl dit :

    je débutais ma vie d’adulte !

Laisser un commentaire