Le syndrome de sevrage néonatal, évolution en 10 ans aux USA

Source : Increasing Incidence of the Neonatal Abstinence Syndrome in U.S. Neonatal ICUs — NEJM

Un impressionnant article du NEJM qui montre que la fréquence des hospitalisations en unités de soins intensifs néonatales, aux états-unis, pour un syndrome de sevrage aux opiacés est passée de 7 cas pour 1000 admissions à 27 cas pour 1000 admissions. Il représente 4% des causes d’hospitalisation en USI néonatales. La prise d’antalgiques opiacées est retrouvée actuellement dans 25% des cas.

Je trouve ces résultats assez terrifiants. L’usage des opiacés durant la grossesse doit tenir compte de ce risque néonatal.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire