MIF, un facteur important pour la formation des kystes rénaux

Source : JCI – Macrophage migration inhibitory factor promotes cyst growth in polycystic kidney disease

Une nouvelle piste pour ralentir la croissance des kystes dans la polykystose rénale autosomique dominante, inhiber le macrophage migration inhibitoty factor (MIF).

Ce contenu a été publié dans Néphrologie, Science, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire