Zerbaxa, un antibiotique dont vous entendrez parler

Ceftolozane-tazobactam

Source : Ceftolozane-tazobactam compared with levofloxacin in the treatment of complicated urinary-tract infections, including pyelonephritis: a randomised, double-blind, phase 3 trial (ASPECT-cUTI)

Un nouvelle antibiotique pour le traitement des infections urinaires à germes multirésistants, les résultats obtenus dans ce papier sont assez impressionnant avec seulement 7 jours de traitements par l’association Ceftolozane-Tazobactam. Voici un nouvel outil pour le traitement des infections urinaires à germes complexes. Il va falloir bien l’utiliser pour ne pas rendre tout résistant en quelques mois. Le Zerbaxa a reçu son AMM aux USA en fin d’année dernière. Les autorités européennes rendront un avis au deuxième semestre 2015. Il ne concerne que les bacilles gram négatif et son profil d’injection, toutes les 8 heures, le réserve à l’hôpital.

Quand je vois les antibiogrammes de certains germes que nous avons, je pense que cette molécule va beaucoup nous plaire… Elle ne résoudra pas tous les problèmes, en particulier certaines klebsiella, mais ça devrait être une molécule intéressante. Une limite, il semble que son efficacité soit réduite chez les patients avec une altération du débit de filtration glomérulaire.

Ce contenu a été publié dans Medecine, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Zerbaxa, un antibiotique dont vous entendrez parler

  1. Maduv dit :

    Une C(4?)G et le tazobactam inhibiteur de betalactacmase. Affaire à suivre donc, ça fait partie des ten in twenty?

  2. ucelli dit :

    D’autres sont moins enthousiaste (et un peu sévère) . Surtout en raison de l’absence d’effet statistiquement significatif sur le critère clinique (« patient centered ») , au contraire du critère de substitution qu’est l’eradication en terme de prélèvements bactériologiques. D’autre part l’etude ne montre pas que la magic bullet soit plus efficace de la levofloxacine: juste de la « non infériorité ».
    http://www.emlitofnote.com/2015/05/welcome-zerbaxa-let-us-never-speak-of.html

Laisser un commentaire