De la difficulté de soigner un nostalgique

Source : this isn’t happiness™ (The New Yorker), Peteski

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à De la difficulté de soigner un nostalgique

  1. nfkb (@nfkb) dit :

    il est compliqué d’avancer en regardant toujours derrière

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.