Jouons avec le ionogramme

Le but de ce petit jeu du matin, chagrin, est de découvrir ce qu’il y a pu se passer entre les deux bilans suivants prélevés à 12 heures d’intervalle chez un homme de 70 kgs. Il s’agit d’une demande avis téléphonique.

Bilan 1

bilan initial_avisseptDouze heures plus tard, bilan 2:

bilan après_avisseptAmusez vous bien.

 

Ce contenu a été publié dans Medecine, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

19 réponses à Jouons avec le ionogramme

  1. Robert dit :

    Hum peut être une perfusion de bicar molaire qui apporte une charge de sel d’où l hyper natrémie, l’augmentation des bicar qui a provoqué un transfert intracellulaire de potassium .
    L’insuffisance renale semblerait soit obstructive soit fonctionnelle.

  2. Jax dit :

    On assiste à la correction de l’acidose sans correction de l’insuffisance rénale ni de la chlorémie. Par contre l’hypernatrémie déjà présente s’est aggravée. La baisse de l’albuminémie est dans le contexte évocatrice d’hémodilution. Il y a probablement un problème d’accès à l’eau, également.

    En résumé :
    – il a reçu des caisses de bicarbonate ?
    – éventuellement aussi des diurétiques de l’anse ? Cependant la rapidité de la remontée de la réserve alcaline ne me semble pas en faveur, pas plus que l’hypoalbuminémie qui laisse plus suggérer que le malade a été rempli plutôt que séché.

    PS : c’est toujours aussi embêtant de raisonner sans la clinique.

  3. Jojo dit :

    Beaucoup beaucoup de bicarbonate ?

  4. Flab dit :

    1 LITRE DE BICAR MOLAIRE ?

  5. Flab dit :

    Oups !!
    1/2 litre molaire : 504 mmol

  6. nfkb (@nfkb) dit :

    Je fais mon original et je vote pour 1,5 litre de solution de NaHCO3 demi-molaire (4,2%)

    Comment est-ce que ça peut arriver dans un hôpital universitaire avec tant d’autres docteurs joignables ???

    Avait-il soif ? :-O

  7. Flab dit :

    Et tu vas faire monter les bicar…

  8. Likod dit :

    Intox aux tricycliques chez un insuffisant rénal ? Sur la garde l’interne traite par bicar molaire ++ et lasilix …

  9. Laurent dit :

    Je propose une association perfusion de bicarbonates (du genre 1L de bicar molaires) + furosémide forte dose (genre 1g sur 24h IVSE) chez un patient en acidocétose diabétique mal réhydraté initialement…

  10. Ping : Toujours vérifier ses prescriptions (réponse) | PerrUche en Automne

  11. john doe néphrologue de campagne dit :

    Je dirais perfusion de bicar +- concentré sur une veine et ponction du bilan sur la même veine 5 cm en aval par une infirmière distraite. Si ce n’est pas ça, erreur d’administration du bicar, soit trop rapide soit trop concentré. Sinon c’est erreur de labo. Dans tous les cas bilan de contrôle de confrontation.

Répondre à Mag Annuler la réponse.