«  »La nuit, les saumons sortent » de Raymond Carver traduit par François Lasquin

La nuit, les saumons sortent
de la rivière et viennent en ville.
Ils se tiennent à l’écart
des fast-foods et du magasin de surgelés
mais nagent tout près des pavillons
du lotissement de Wright Avenue où quelques fois
aux petites heures du matin,
on les entend qui essayent de tourner les boutons de porte
ou qui butent contre les tuyaux de la télé par câble.
Nous restons éveillés pour les guetter.
Nous laissons nos fenêtres de derrière ouvertes
et à chaque « plouf ! » nous appelons.
Les matins sont bien décevants.

Résultat de recherche d'images pour "A&W"At night the salmon move

At night the salmon move
out of the river and into the town.
They avoid places with names
like Foster’s, A&W, Smiley’s,but swim close to the tract
homes on Whright Avenue where sometimes
in the early morning hours
you can hear them trying doorknobs
or bumping against Cable TV lines.
We wait up for them.
We leave our back windows open
and call out when we hear a splash.
Mornings are a dissapointment.

Ce contenu a été publié dans littérature, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à «  »La nuit, les saumons sortent » de Raymond Carver traduit par François Lasquin

  1. Ping : De la courbe (de poids) en U et de son interprétation. | PerrUche en Automne

Laisser un commentaire