Madeleine musicale

Un soir de tarot, j’ai mis un disque, « Breakfast in America » par Supertramp. Je me suis alors souvenu du premier disque que j’ai acheté, je devais avoir 12 ans. En fait, un double album en cassette, il s’agissait du live in Paris de ce même Supertramp. Cette cassette m’a accompagné jusqu’à ce que j’abandonne le walkman de Sony pour passez au lecteur de CD.

Je n’avais plus écouté ce disque depuis une éternité. Je l’ai acheté pour alimenté ma mélancolie. Je n’ai pas été déçu.

Résultat de recherche d'images pour "live in paris supertramp"

J’aime toujours autant cette musique si année 70. J’avais le souvenir de l’intro de Breakfast in America.

[audio: http://perruchenautomne.eu/wordpress/wp-content/uploads/2016/11/05-Breakfast-In-America-Live-At-Pavillon-de-Paris_1979.mp3]

Les producteurs du double CD ont eu le bon gout de la conserver. J’avais à nouveau 12 ans. Je me souviens de cette période début des années 80 avec la peur de l’arrivée des chars russes après la victoire de la gauche, le drame de l’entrée des communistes, mes parents n’étaient pas des francs sympathisants du PS. Je ne savais plus quand cet album avait été enregistré. Il l’a été le 29 novembre 1979. Ça m’a fait drôle de voir la date. J’ai du mal à réaliser que j’ai acheté mon premier disque à cette période. Depuis j’ai accumulé quelques disques, j’ai fait l’erreur de bazarder tous mes vinyles. Je regrette surtout ma collection complète de Cure.  J’avais aussi plein de K7. Il y avait aussi les débuts du clips avec la formidable émission des « enfants du Rock ».

Il eu aussi du Cure dans le générique dans la deuxième période, formidable morceau, plus tardif.

Je n’ai plus que des CDs, certains commencent à être des pièces de collections. J’aime toujours ce support. Écouter de la musique nous ramène immédiatement à l’époque de la première audition, j’apprécie énormément cette forme de souvenirs, chacun à la bande son de sa vie. Supertramp est la musique de mes années collèges.
[audio: http://perruchenautomne.eu/wordpress/wp-content/uploads/2016/11/Disc-2-07-Two-Of-Us-Live-At-Pavillon-de-Paris_1979.mp3]

En achetant ce disque et pour continuer dans le coté souvenir, j’en ai profité pour acquérir le premier disque de classique que j’avais acheté, j’étais plus vieux, fin du lycée je pense. Il s’agit des variations Goldberg de Bach par Glenn Gould. Là aussi je n’ai pas été déçu par l’interprétation gouldienne, les deux versions à 26 ans d’intervalle, l’évolution est troublante. J’avais la version 81.
Fin de la session nostalgie, putain je suis vieux.

Ce contenu a été publié dans musique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Madeleine musicale

  1. Mona dit :

    Vos articles sont supers ! J’adore les lire ! Et oui on vieillit c’est dur à accepter … Moi j’essaie de me dire qu’au moins je suis toujours là !!😊

  2. Cerisette dit :

    bravo, j’aime bien qu’il ne soit pas toujours question travail!

  3. la loutre dit :

    Bah,ça se soigne..avec un peu de vert,bonne médecine pour ce que j en connais….mais Supertramp,là quand meme,enfin j ai fait pire je crois.Allez petite dedidace,spécial vioque

  4. ERLINNA dit :

    Très émue de ré écouter Super tramp merci ! j’ai eu la meme double cassette et le meme walkman, et Cure aussi! je n’ai plus les cassettes depuis longtemps, et pas de CD, plus vraiment le temps d’écouter de la musique…

  5. gertrude dit :

    Une autre gourmandise à savourer en boucle youtube.com/watch?v=HJGNUJVY3e8

Répondre à ERLINNA Annuler la réponse.