Merry Christmas Mr. Lawrence

Avant Noël, j’ai découvert le nouveau disque de Francesco Tristano, pour les amoureux de l’électro, c’est un must dansant, pour les autres une introduction remarquable à ce genre par un musicien qui a un talent incroyable. Le premier morceau est une reprise d’un classique de Ryuchi Sakamoto. Cette version est vraiment très intéressante.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Comme de nombreuses personnes, je suis tombé amoureux de ce morceau et du film dont il est la BO, Furyo pour les français. J’ai beaucoup aimé ce film avec un Bowie au sommet de sa beauté qui trouble l’ordonnancement de ce camp de prisonniers et pas que (« forbidden kiss« ). Dès les premières notes, les premières images vous étiez transportés dans un autre monde. Ce fut une révélation pour beaucoup de jeunes gens de ma génération.

Le film s’achève avec la version chantée du thème qui sortira sous le nom de « forbidden colors » avec la voix incroyable de David Sylvian.

Ryuchi Sakamoto a joué de nombreuses fois ce magnifique thème en piano solo.

Cette musique me donne toujours des frissons. J’aime bien la douce mélancolie de mes 15 ans.

Ce contenu a été publié dans musique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Merry Christmas Mr. Lawrence

  1. agnes Azuélos dit :

    oui le film est magique et Ryuichi Sakamoto est génial,

Laisser un commentaire