Semaine 14

Médecine

Publication des résultats de Symplicity-HTN3.

On appelle ça la rançon de la gloire, le nombre d’appel pour des intoxications avec les liquides de e-cigarette a fortement augmenté aux USA. J’avais déjà parlé des risques de ces liquides la semaine dernière.

La stabilité hémodynamique en hémodialyse est un problème de temps, encore une étude qui le confirme, ce n’est pas la technique qui fait la différence. Il est bon de s’en souvenir en ces temps d’optimisation des soins.

Le valsartan, manifestement Novartis n’a pas fini avec cette sale histoire japonaise. Les retraits de publications continuent, on se demande quand ça s’arrêtera.

Une méta-analyse sur la vitamine D qui montre une association entre carence et risque de mortalité sur les études observationnelles et une réduction (0,89, IC:0.80-0.99) de la mortalité après supplémentation avec la vitamine D3 (cholécalciférol) mais pas avec la D2 (ergocalciférol). Bon je ne suis toujours pas hyper-convaincu de l’intérêt de la supplémentation, mais si vous donnez de la vitamine D, vous ne faites pas de grosses bêtises. Pensez à surveiller la calcémie de temps en temps.

Et encore une bonne raison de limiter les transfusions: la prévention du risque infectieux.

Les IEC réduisent la mortalité des diabétiques pas les sartans, une méta-analyse qui va faire parler d’elle…

Deux méta-analyses sur le dépistage du cancer du sein dans le JAMA, nous ne sommes plus au triomphalisme des dépisteurs tout azimut.

L’aspirine en pré conception pour limiter le risque de fausses couches ne sert à rien. Maintenant on le sait.

Voici un article qui va plaire à Rémi, les effets « anti-inflammatoires » de la marche chez les patients avec une maladie rénale chronique.

Science

Le gène de la nectarine ou comment rendre la peau d’une pèche lisse, en perdant le gène PpeMYB25.

Rythme circadien et rein, il existe une horloge rénale pour contrôler l’excrétion du sodium, passionnant article.

Une étrange histoire d’article d’outre-tombe, le resvératrol fait des miracles même celui de continuer à publier après sa mort…

En hommage à Jacques Legoff, ce fabuleux historien qui a fait découvrir un moyen age flamboyant, imaginatif, sensible, loin des stéréotypes. Je vous conseille la lecture de cette très belle note sur comment la physique du 21é siècle rencontre celle du 13é siècle. L’histoire est fabuleuse. Une véritable illustration de ce que peut être la pluridisciplinarité, un dialogue passionnant entre sciences dites dures et les humanités. Ces distinctions volent en éclat quand il s’agit d’explorer les intuitions géniales d’un scientifique de 1225: Grosseteste.

Drôle ou triste

Quand SMBC file la métaphore addictologique pour parler d’amour ça donne:

et forcément je pense à lui.

Divers

Sean Hart dans le métro parisien, ça donne ça.

Un film qui montre que la seule limite est la créativité et le talent: Elastika.

Quand une image satellitaire permet de voir grandir une ile

Le génie burlesque noir de Charles Addams.

Et pour finir la musique que j’écoute en boucle. L’année 2014 s’annonce pour le Jazz une année exceptionnelle, après le renversant passage à l’électrique de Brad Meldhau, un autre duo improbable, saxophone soprano et accordéon, nous bouleverse. Vous pouvez vous précipiter sur Belle Époque de Peirani et Parisien Duo Art.

Ce contenu a été publié dans revue de web. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire