Mon test est positif, est ce que je suis malade ?

La décision partagée est un des paradigmes de la modernité dans le soin. Il s’agit d’un très beau concept, comme le consentement éclairé. Le point commun est de pouvoir donner une information claire et pas trop biaisée au patient pour que le choix d’être dépisté, de recevoir un médicament ne soit pas influencé uniquement par les opinions de l’individu en face ou du site internet.

J’avais déjà présenté un article du NEJM sur le dépistage du cancer du sein et la perception biaisée que nous pouvons avoir des bénéfices de cette pratique. Ce travail montre la difficulté de bien présenter le risque exprimé en terme statistique. Dans le numéro de Science du 22 avril, un remarquable article de deux pages me semble indispensable à lire pour tout médecin qui veut donner une information claire sur le risque à partir de statistiques.

Une question très pratique; 0,1% de la population présente une maladie, un test détecte 99% des malades mais dans 5% des cas le test est positif alors que les personnes ne sont pas malades. Si le test est positif quel est la probabilité que vous soyez malade?

Vous pouvez le présenter sous trois formes, utilisation du théorème de Bayes (un bon moyen de garder votre aura), un organigramme et un pictogramme. J’ai le sentiment que la meilleure représentation est la dernière, même si j’aime beaucoup la deuxième.

Pour la première, je vous renvoie à l’article.

Pour la deuxième vous aurez quelque chose dans ce genre: proba testPour la troisième ça;

probapictLa réponse dans tous les cas sera 2% et vous qu’aviez vous répondu à la question ?

Si on vous propose le dépistage d’une maladie touchant dans la population 1 personne sur 1000, si il y a 5% de faux positif et en pratique pas de faux négatif, la probabilité que vous soyez malade si le test est positif est de 2%. Ce qui veut dire qu’il faudra faire quelques examens complémentaires pour avoir une certitude. Vous devrez décider si vous rentrez dans la danse. Les bonnes questions à poser à votre médecin est quelle est la fréquence de la maladie dans la population dont je suis issu et combien de faux positifs avec le test?

Les représentations graphiques peuvent être utiles mais une bonne explication ne se cachant pas derrière les chiffres, aussi.

Il s’agit d’un très bon exemple de l’importance de l’enseignement des statistiques en médecine. Je suis un peu déprimé quand je vois seulement 8 étudiants en DFGSM3 durant le cours de statistique alors que c’est le seul cours pour lequel l’amphi devrait être plein.

Ce contenu a été publié dans Medecine, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Mon test est positif, est ce que je suis malade ?

  1. marcgourmelon dit :

    Merci pour cet article absolument indispensable

    Personnellement, je n’arrive jamais à donner la bonne réponse mais je sais que la réponse que mon mental me donne est fausse.
    Pour le comprendre, un livre est absolument « éblouissant » :
    Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_1_/_Sys
    %C3%A8me_2_:_Les_deux_vitesses_de_la_pens%C3%A9e

  2. Granulomathoz dit :

    Le dépistage est évidemment un énorme problème de santé publique, et il me parait indispensable de bien connaitre toutes ces subtilités statistiques pour en apprécier ou non le bénéfice.
    NB : tous les amphis devraient être pleins, sans quoi pourquoi s’ennuyer a faire des cours…

  3. Cécile Bour dit :

    Bravo, excellent article que nous avons relayé sur notre site anti-campagne rose. Vous avez raison, si les étudiants étaient mieux au fait des études statistiques, la profession échapperait peut-être au bourrage de crâne d’institutions qui voient la vie trop en rose. Merci Perruche automnale !
    http://cancer-rose.fr/qui-fait-quoi/perception-des-avantages-du-depistage-par-la-population-et-realite/

  4. K dit :

    Merci beaucoup, c’est très clair et instructif. A ta connaissance, y a-t-il actuellement d’autres tests de ce genre proposés aux patients?

  5. la loutre dit :

    Bonsoir,toujours admiratif de ce blog erudit et vulgarisateur en meme tps,(ça decrit assez bien ma pensée,meme si la tournure est bref,osef)tout ça est assez hors de portée en ce qui me concerne,trop vieux,trop con et paresseux pour pretendre à etre medecin un jour,peu importe,ça reste interessant
    Un pur joyau musical,par un monstre sacré du jazz bresilien,à peine 1500 vues..

  6. Ping : Je devrais pas mais j’ai pas pu résister à cette figure sur la vaccination. | PerrUche en Automne

Répondre à marcgourmelon Annuler la réponse.