Boire beaucoup d’eau protège-t-il les reins?

Tous les néphrologues ont à faire face à ce mythe en consultation, faire travailler les reins en buvant c’est bon. Ça ne repose sur rien. L’enjeu industriel est majeur pour les fabricants de bouteilles d’eau et pour ceux qui essayent de vivre de la crédulité de leurs contemporains comme je l’ai montré avec hydratis. Je ressors une présentation que j’ai fait en début d’année.

Le message est simple, il n’y aucune évidence pour penser que la consommation de grande quantité d’eau est néphroprotectrice dans quelques maladies que ce soit. Les deux seuls indications reposant sur un peu de science sont la maladie lithiasique rénale et la cystite récidivante. Vous forcer à boire des litres de flotte ne vous protégera de rien en dehors de ces deux affections. Le message reste toujours le même suivez votre soif.

Pour agrémenter votre lecture je vous conseille l’écoute de ce magnifique album du nouveau groupe de Dwight Trible, Cosmic vibrations. C’est du spiritual jazz et c’est vraiment très , très bien.

Ce contenu a été publié dans Medecine, Néphrologie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.